Rechercher

Savez-vous trier vos papiers ?


C'est souvent le premier geste éco-responsable auquel on pense et que l'on lance dans son entreprise : organiser le tri et la récupération de la montagne de papier utilisé et jeté chaque mois !


Prêts pour en savoir plus sur ce tri et sur le devenir de tout ce papier ?



Qu'est-ce que j'y mets dans le bac de tri du papier ?

Tous les types de papiers sont recyclables !

Feuilles, papier journal, papier et enveloppes craft, affiches / posters, courriers, cahiers, blocs notes, cartes postales, étiquettes non adhésives, billets d'avion, de train, tickets de métro et enveloppes, même celles avec une fenêtre en plastique, se recyclent ! Vous n'avez même pas besoin de retirer les agrafes, trombones, spirales...


Le processus de recyclage permet de les éliminer sans problème. En effet, le papier récupéré est d'abord mouillé pour récupérer les fibres de cellulose qui composeront le futur papier et les éléments métalliques ou plastiques sont ainsi séparés du reste du matériau et réorienté vers sa propre filière de recyclage lorsque c'est possible.

Donc économisez-vous, finalement, trier son papier n'est pas si compliqué !


👓 Par contre, si vous recevez des prospectus ou des magazines sous blister, il est indispensable de retirer ce film plastique avant de le mettre dans votre bac de tri car ce plastique là n'est pas recyclable et empêchera le papier de suivre correctement les phases de recyclage.


Ok, mais elles sont où les poubelles de tri ?

Ah oui ! Vous avez fourni des corbeilles de tri spécifiques, organisé des zones de tri...

Mais certains collaborateurs les cherchent encore, d'autres ont du mal à les remplir. Donc en résumé, avez-vous bien positionné des bacs et/ou communiqué suffisamment sur les bienfaits du tri ?

Et oui, il est essentiel que chacun comprenne l'intérêt de la démarche et sache quoi mettre dedans, mais aussi, lorsque chaque bureau n'est pas équipé individuellement, sache où se situe le bac de tri.


L'idéal est de les positionner à des endroits stratégiques : par exemple, près des copieurs ou des imprimantes, dans une zone dédiée aux poubelles et bien identifiée, facile d'accès et au sein de laquelle il est facile de gérer ses déchets...


🗣️ Et surtout, surtout : communiquez sur la démarche, l’intérêt pour l'entreprise, pour l'environnement ! Nous sommes un peu tous pareils... les choses doivent être comprises et avoir du sens pour que nous les fassions bien !🗣️


D'ailleurs, quel est l'intérêt et que devient le papier une fois trié ?

Le saviez-vous ? La fibre de papier peut être réutilisée 5 à 8 fois. Avec 100 kg de papier trié il est possible d'obtenir jusqu'à 90 kg de papier neuf !


Une fois trié, votre papier est collecté par une entreprise de recyclage et acheminé vers un centre de tri où les emballages sont séparés par type de matériau et compactés en balles. Ces dernières sont ensuite acheminées vers des usines papetières spécifiques qui produisent du papier à partir de papier recyclé ou mixte (recyclé et vierge). En France, elles sont trois, situées dans le nord du pays.


♻️ Le processus de fabrication est le suivant :

  1. Les papiers triés sont brassés avec de l'eau dans un "pulpeur" pour former une pâte.

  2. La pâte est nettoyée pour enlever les encres et filtrée pour retirer les matériaux étrangers tels que les agrafes, les spirales par exemple. La pâte passe donc dans un "épurateur" puis un "cleaner".

  3. Elle est ensuite aplatie et séchée pour devenir une nouvelle feuille géante grâce à la machine à papier.

  4. Enfin, le papier recyclé est mis en bobines pour être envoyé chez les imprimeurs. Parfois, la pâte issue du papier recyclé peut être mélangée à de la pâte à papier vierge afin d'obtenir une meilleure qualité.

Utiliser du papier recyclé, une bonne action pour tous !

Le taux actuel du recyclage du papier et du carton atteint 69% (étude Citeo-Ademe 2018) et il a tendance à s'améliorer grâce aux efforts des entreprises de la filière du recyclage.

Par ailleurs, la fabrication de papier recyclé est synonyme d'économies d'eau et d'énergie : il faut 2 à 5 fois moins d'énergie et environ 3 fois moins d'eau pour fabriquer du papier recyclé que pour fabriquer du papier à base de fibres vierges.

Enfin, cela permet de créer des emplois dans les entreprises chargées du tri, de la collecte, de la valorisation et de la fabrication de ce papier.


Malgré tout, le trier pour qu'il soit recyclé c'est bien... et si nous tentions aussi de limiter son utilisation ?


Envie d'activer des actions concrètes et qui ont du sens dans votre entreprise pour gérer tout ça de façon globale et ludique ?


👇

Contactez-moi !




0 vue
Mentions légales et politique de confidentialité - © IMConseils - Isabelle MICHAUD - 2020