🤔 La R.S.E ? C’est quoi au juste ?

Un peu partout on entend les mots « Développement durable ». En septembre 2015, l’assemblée générale des Nations Unies a adopté Les Objectifs du Développement Durable, dans le cadre de l’agenda 2030, définissant ainsi 17 priorités pour un développement à l’échelle internationale qui soit :

  • socialement équitable,
  • positifs du point de vue environnemental,
  • permettant une économie prospère,
  • incluant l’ensemble des populations et des dirigeants sur la planète

Chaque objectif est décliné en cibles (169 en tout) qui permettent de définir les priorités et proposent des actions concrètes. Chaque pays décline le tout en fonction des enjeux sur son territoire et fixe des feuilles de route auxquelles les populations et les entreprises peuvent prendre part.

R.S.E, ODD … C’est la même chose ?

Les ODD sont le socle d’une démarche R.S.E. Lorsqu’une entreprise s’engage dans cette démarche vertueuse, elle s’engage en fait à contribuer aux enjeux du développement durable à son échelle.

Les objectifs du développement durable et la R.S.E sont donc intimement liés, la R.S.E étant l’outil de mise en œuvre concrète de ces objectifs à l’échelle de l’entreprise et de son environnement.

Mais quel intérêt pour mon entreprise ?

Trop souvent, on ne voit que le côté contraignant, coûteux, normatif, certification d’une démarche R.S.E… Pourtant, il existe de nombreux intérêts à se pencher sur la question : ouverture de nouveaux marchés, conserver vos marchés actuels, mobiliser vos collaborateurs, redonner du sens à leur engagement dans l’entreprise et limiter le turn over, les difficultés de recrutement, prendre en compte l’impact environnemental de l’activité et contribuer à le diminuer tout en réduisant les coûts à moyen terme …

Mais pour que cela ait un réel impact positif, il est nécessaire de suivre quelques étapes incontournables.

Mesurer, évaluer pour avoir une ligne directrice

Évaluer l’impact de votre activité en matière environnementale et sociétale pour assurer la pérennité de l’entreprise est une première étape incontournable :

  • Quels sont les risques pour mon activité auxquels je dois me préparer (difficulté d’approvisionnement, trop énergivore…) ?
  • Quelles nouvelles opportunités de marché cela peut-il ouvrir ?

Ensuite, lorsque vous aurez choisi un plan d’action concret et adapté, il est impératif de mesurer quels sont les bénéfices apportés par vos actions, mais aussi d’identifier ce qui fonctionne moins bien pour rectifier le tir. Et surtout, d’un point de vue éthique, vous ne pourrez communiquer sur vos engagements que si vous pouvez apporter des éléments de preuve…

Répondre aux attentes des parties prenantes

Elles sont nombreuses : vos clients (consommateurs ou entreprises), vos fournisseurs, vos partenaires, les collectivités locales… Ils sont en demande croissante de transparence sur les modalités de production, cherchent des produits qui soient plus respectueux de l’environnement et des hommes / femmes qui les produisent.

Ne pas se soucier de ces sujets pourraient à terme décrédibiliser une entreprise, ternir sa réputation… Et franchement, personne n’a envie de cela ! Si vous voulez attirer de nouveaux talents, conserver certains de ceux que vous avez déjà, conquérir de nouveaux marchés, répondre aux demandes de vos clients, il est absolument nécessaire aujourd’hui de vous emparer de ces sujets !

Et le plus important dans tout cela : communiquer !

Oui, c’est génial de s’interroger, de mettre en place des actions, sensibiliser ses collaborateurs … Mais si vous ne le dites à personne… C’est peine perdue et vous n’obtiendrez aucun retour sur investissement.

Communiquer, diffuser vos avancées auprès de vos partenaires, de vos clients est essentiel pour que vos engagements durables aient un vrai impact pour votre entreprise ! Faites comme « Jaune », dites au monde entier ce que vous faites de bien, communiquez en toute transparence sur les prochaines actions que vous envisagez ! Rome ne s’est pas faite en un jour, votre démarche R.S.E non plus !

Concrètement, quelles actions sont les plus pertinentes ?

Il n’y pas de recette miracle ! Il faut faire un premier état des lieux dans votre entreprise, comprendre ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins bien, ce qui est déjà mis en place et ce qu’il reste à faire, ce qui sera le plus pertinent pour vous… et surtout, engager le dialogue en interne, sensibiliser l’ensemble du personnel, le rendre acteur et co-décisionnaire des actions qui seront les plus adaptées pour ne pas chambouler d’un coup toutes les habitudes. Ce serait totalement contre productif !

Et dans tous les cas, PAS DE PANIQUE ! Il ne s’agit pas de tout mener de front, ni même de traiter l’exhaustivité des sujets de suite !

Il est plus intéressant d’avancer pas à pas, étape par étape en fonction de ce qui est vraiment pertinent pour vous !

Voici quelques exemples d’actions possibles :

  • Actions en faveur de l’environnement : réfléchir à la consommation d’énergie, à la consommation d’eau, favoriser le recyclage, encourager les collaborateurs à diminuer les déchets, réfléchir aux modalités de travail et de déplacements…
  • Actions sociales / sociétales : aménagement du temps de travail, égalité entre les salariés, encrage territorial …
  • Actions liées à la gouvernance : favoriser le dialogue entre tous au sein de l’entreprise et avec les parties prenantes, la co-décision…

Petit résumé

  • Votre entreprise a tout intérêt pour rester attractive et répondre aux demandes de la société à s’engager dans des démarches autour de la RSE, même si au départ elle ne cherche pas une certification normée. Vous pouvez communiquer sur vos actions dans cela.
  • Les petites entreprises n’ont pas les mêmes obligations concernant la certification que les grandes… Cependant, pouvoir activer des actions et communiquer sur les engagements pris et l’évolution de quelques indicateurs est indispensable aujourd’hui pour rester dans la course.
  • Il ne faut pas tout engager de front, il est nécessaire de poser un diagnostic et surtout de choisir les actions qui VOUS ressemblent et rassemblent un maximum de collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *