Recycler et trier le papier en entreprise : les bonnes pratiques de tri

Qu’est-ce que je mets dans le bac de tri du papier ? Recycler et trier le papier en entreprise, le premier geste éco-responsable auquel on pense et qu’on lance dans sa structure. Vous êtes nombreux à commencer par le déchet papier. Mais savez-vous comment bien trier vos papiers dans votre entreprise ? Qu’est-ce qu’un déchet papier ? Combien de fois une feuille se recycle ? Suivez le guide pour jeter le bon déchet dans le bon bac de tri.👇

✅ Quels déchets papier je mets dans le bac de tri ? 

Votre société travaille sa transition vers le zéro-papier au bureau, mais il y a encore du boulot. C’est normal, ça prend du temps ! En attendant, sachez que tous les types de papiers sont recyclables ! Même si pour certains, c’est plus compliqué que pour d’autres.

Alors dans la poubelle de tri , vous pouvez jeter :

➖ Les feuilles,

➖ le papier journal,

➖ le papier et les enveloppes kraft,

➖ les affiches ou posters,

➖ les courriers,

➖ les cahiers,

➖ les blocs-notes,

➖ les cartes postales,

➖ les étiquettes non adhésives,

➖ les billets d’avion et de train,

➖ les tickets de métro et les enveloppes.

Même celles avec une fenêtre en plastique, se recyclent !

🔔 Petit rappel :

Vous n’avez pas besoin de retirer les agrafes, trombones, spirales…Le processus de recyclage permet de les éliminer sans problème.

Comment ça se passe ?

En premier, on mouille le papier récupéré pour enlever les fibres de cellulose. Elles composeront le futur papier. Ensuite, on sépare les éléments métalliques ou plastiques du reste du matériau. On les réoriente vers leur propre filière de recyclage lorsque c’est possible ! Donc, économisez-vous, finalement, trier son papier n’est pas si compliqué !

👓 Par contre, si vous recevez des prospectus ou des magazines sous blister, vous devez retirer ce film plastique avant de le mettre dans votre bac de tri. 

Pourquoi ?

Cet emballage en plastique PET (Téréphtalate de polyéthylène) ou PVC (chlorure de polyvinyle) ne se recycle pas. Du coup, il empêche le papier de suivre correctement les phases de recyclage.

 🚮 Où installer les poubelles de tri ?

Ah oui ! Vous avez fourni des corbeilles de tri spécifiques, organisé des zones de tri…Mais certains collaborateurs les cherchent encore, d’autres ont du mal à les remplir. Donc en résumé, avez-vous placé les bacs au bon endroit ? Est-ce que vous communiquez suffisamment sur les bienfaits du tri ?

Mettre en avant l’intérêt de la démarche demeure essentiel ! Tout le monde doit être capable de jeter les ordures dans la bonne poubelle, de savoir où se trouve le bac de tri, et quoi y déposer !

Pour cela, je vous recommande d’installer vos bacs de tri sur des axes stratégiques. Par exemple, à  proximité des copieurs ou des imprimantes, dans une zone dédiée aux poubelles et bien identifiée. Facilitez l’accès à ces poubelles afin de rendre la gestion des déchets efficace ! 

🗣️ Et surtout, surtout : communiquez sur la démarche, l’intérêt pour l’entreprise, pour l’environnement ! Nous sommes un peu tous pareils… les choses doivent être comprises et avoir du sens pour que nous les fassions bien !

📃 Que devient le papier une fois trié ?

Une tonne de papier trié permet de sauver 17 arbres.

Le saviez-vous ?
La fibre de papier se réutilise au maximum 5 à 8 fois. Pas plus ! Au-delà, les fibres de bois s’abîment. Sans elles, la feuille de papier n’a plus de tenue.

Avec 100 kg de papier trié, nous arrivons à obtenir jusqu’à 90 kg de papier neuf !

Une fois le tri effectué, une entreprise de recyclage vient collecter le papier et l’expédie vers un centre de tri. C’est dans ce lieu qu’on sépare les emballages par type de matériau. Ils se transforment en balles — une fois compactés. Ces dernières sont ensuite acheminées vers des usines papetières spécifiques qui produisent du papier à partir de papier recyclé ou mixte (recyclé et vierge). En France, nous en avons trois. Elles sont toutes implantées dans le nord du pays.

♻️ Comment fonctionne le processus de fabrication ?

Première étape : le brassage. 

Le processus de tri se déroule avec de l’eau dans un « pulpeur » pour former une pâte.
Cette pâte part au nettoyage. Cette étape est essentielle pour enlever les encres. On la filtre aussi pour retirer les matériaux étrangers tels que les agrafes, les spirales par exemple. Ensuite, la pâte passe dans un « épurateur » puis un « cleaner ».

On l’aplatit et on la sèche pour devenir une nouvelle feuille géante grâce à la machine à papier.

Enfin, le papier recyclé est enroulé en bobine pour être envoyé chez les imprimeurs. Parfois, la pâte issue du papier recyclé peut être mélangée à de la pâte à papier vierge afin d’obtenir une meilleure qualité.

🌍 3 bonnes raisons d’utiliser du papier recyclé

Un papier recyclé, c’est quoi ?

Vous en utilisez, mais savez-vous exactement comment on le produit ? Quelle est sa composition ? Je vous explique tout ça, vous venez ?👇

On le fabrique à partir de 50% de fibres issues de déchets de papier. Le top du top c’est un papier ni blanchi ni désencré. En effet, le blanchissement est l’étape la plus polluante. On utilise du chlore qui libère des matières toxiques dans l’eau, l’air et le sol. Donc vous avez tout intérêt à consommer ce type de papier.

Allez, je vous donne 3 bonnes raisons de vous y mettre !

  • 1. Le taux actuel du recyclage du papier et du carton atteint 69% (étude Citeo-Ademe 2018) et il a tendance à s’améliorer grâce aux efforts des entreprises de la filière du recyclage.
  • 2. Par ailleurs, la fabrication de papier recyclé est synonyme d’économies d’eau, de bois et d’énergie : elle consomme 2 à 5 fois moins d’énergie et environ 3 fois moins d’eau que pour fabriquer du papier à base de fibres vierges.

Avec un exemple, c’est toujours mieux donc :

Une tonne de papier neuf consomme 3,5 tonnes d’arbres. Ça en fait ! Mais aussi 16 MWh et 60 m3 d’eau.Tandis que pour produire une tonne de papier recyclé et non blanchi, pas besoin d’arbres uniquement de 8 MWh et 10 m3 d’eau. 

Ça vous parle mieux ?        

  • 3. Enfin, cela permet de créer des emplois dans les entreprises chargées du tri, de la collecte, de la valorisation et de la fabrication de ce papier.

Produire une feuille de papier A4 consomme en moyenne 5 litres d’eau

Malgré tout, recycler et trier le papier en entreprise, c’est bien… et si nous tentions aussi de limiter son usage ? C’est encore mieux ! Oui, le recyclage ça pollue. Vous pouvez aller plus loin que juste recycler. Pensez à diminuer votre conso et à réutiliser le papier en entreprise ! En mettant en place ces habitudes, vous participez à la protection des forêts. Pour y arriver, on vous donne 6 éco-gestes pour réduire les dépenses de papier  . Êtes-vous prêt à relever le défi ?

Envie d’activer des pratiques concrètes dans votre entreprise ? De donner du sens à votre activité ? Je partage avec vous ma méthode ludique pour gérer tout ça de façon globale.  Discutons-en ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.